Retour

La Forêt Boréale canadienne s’étend sur plus de 3 million de km2 et couvre près de 60% du territoire canadien, de l’ouest jusqu’à l’est et principalement au nord. La majorité est non affectée par l’activité humaine (routes, villes, industries). Les espèces d’arbres dominantes sont l’épinette noire, le pin gris, le sapin baumier, l’épinette blanche et le mélèze. On y retrouve une vaste diversité de végétaux, les plus connus étant le bleuet et le thé du Labrador.

Le gouvernement, par le biais de son Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), en fait la gestion durable et contrôle son exploitation par un cadre législatif précis et rigoureux pour tous les acteurs dans la forêt (exploitation forestière, tourisme, etc.). Ceci permet de contrôler l’impact humain tout en s’assurant une pérennité de la ressource et une régénération durable quasi naturel.

Les opérations de BoréA dans la Forêt Boréale sont en synergie avec la nature, les cadres législatifs gouvernementaux et les autres exploitants afin d’être en harmonie avec la forêt et l’environnement.

Liens sur le mot MFFP: http://mffp.gouv.qc.ca/le-ministere/